Préparation du Grand Oral pour la session du Bac 2021

Chères et Chers élèves,

Vous allez bientôt pouvoir mener votre Grand oral à l’occasion de la session 2021 du baccalauréat et au quotidien, vos enseignants sont mobilisés pour vous accompagner, préparer cet enjeux pour l’obtention de votre qualification et au delà développer vos compétences en communication orale afin de préparer votre immersion au sein de l’enseignement supérieur.

Je vous propose de trouver ci-joint des exemples d’outils complémentaires qui pourront accompagner votre démarche de préparation à cette échéance et vous incitant à bien utiliser les ressources de l’ EPLE et les dispositifs proposés tant en séances pédagogique qu’en actions de soutien, pour soutenir vos apprentissages.

Alors bon travail et soyez certains de vos compétences.

Le Proviseur

rappel des enjeux :

Temps 1 : vous présentez une question (5 minutes)

Vous avez préparé en avance 2 questions avec vos professeurs et éventuellement avec d’autres élèves. Ces questions portent sur vos deux spécialités.

Pour la voie générale, chacune de vos questions peut concerner soit une seule de vos spécialités, soit les deux en même temps. Par exemple, si vos 2 spécialités sont histoire-géographie et SVT, une de vos questions peut porter sur l’histoire de la médecine.

Pour la voie technologique, ces questions s’appuient sur une des spécialités de votre série.

Au début de l’épreuve, vous présentez donc ces 2 questions au jury, qui en choisit une.

Vous avez ensuite 20 minutes de préparation pour mettre en ordre vos idées et créer un support (une carte, un graphique, un schéma, etc.) à donner au jury. Rassurez-vous, ce support n’est pas évalué. Votre exposé se fait sans note.

Une fois que l’épreuve orale commence, vous devez expliquer pourquoi vous avez choisi de préparer cette question, puis vous développez et y répondez.

Le jury évalue votre argumentation et vos qualités oratoires.

Temps 2 : vous échangez avec le jury (10 minutes)

Par la suite, le jury vous interroge pour avoir plus de précisions et vous demander d’approfondir votre pensée. Ce temps d’échange permet surtout de mettre en valeur vos connaissances liées au programme des spécialités suivies en première et terminale, et vos capacités argumentatives.

Temps 3 : vous échangez avec le jury sur votre projet d’orientation (5 minutes)

Vous expliquez en quoi la question traitée est utile pour votre projet de poursuite d’études, et même pour votre projet professionnel.

Vous parlez des différentes étapes qui vous ont permis d’avancer dans votre projet (rencontres, engagements, stages, mobilité internationale, intérêt pour les enseignements communs, choix des spécialités, etc.) et de ce que vous en ferez après le bac.

Le jury fait attention ici à votre manière d’exprimer une réflexion personnelle et à vos motivations.

La composition du jury du Grand oral

Dans le jury, il y a 2 professeurs de matières différentes :

  • un professeur d’une de vos spécialités (ou un professeur de la spécialité de votre série pour la voie technologique)
  • un professeur de l’autre spécialité ou d’un des enseignements communs, ou un professeur-documentaliste.

Revues SES

Mme. Fetu et les élèves de 2G, 2I et 1I ont le plaisir de vous dévoiler les revues Covid-19 et les sciences économiques et sociales qu’ils ont réalisées.

Nous avons tous et toutes vécu une période très particulière depuis le 16 mars avec les deux mois de confinement.
L’actualité s’est fait plus présente que d’habitude au sein des foyers et nous avons pu remarquer que les notions de Sciences économiques et sociales vues en classe étaient employées par divers acteurs de la vie quotidienne. Nous nous sommes donc appuyés sur cette actualité, principalement sur des articles de presse en ligne, pour illustrer quelques notions économiques, sociologiques ou encore politiques vues en cours.

Une fois ce travail réalisé, deux élèves se sont portés volontaires pour compiler et réaliser la revue, en plus de leur travail en SES. Ils ont en effet mené un travail remarquable digne de vrais rédacteurs en chef. Ils ont assemblé les articles, parfois ré-écris des parties, cherché des illustrations, contacté leurs camarades si nous avions besoin d’informations complémentaires. Ils sont également proposé une charte graphique, rédigé un Édito et réalisé la page de couverture.

 

Bravo à tous les élèves impliqués !